NOUVELLES
19/10/2016 21:58 EDT | Actualisé 20/10/2017 01:12 EDT

Inde: arrestation du propriétaire de l'hôpital où un incendie a fait 21 morts

Le propriétaire traqué d'un hôpital de l'est de l'Inde, où un incendie accidentel a fait 21 morts cette semaine, s'est rendu aux forces de l'ordre et a été arrêté, a indiqué jeudi un haut responsable policier.

Manoj Nayak, président de l'hôpital privé SUM, s'est présenté de lui-même à un poste de police tard mercredi soir dans l'Etat oriental d'Odisha, où il était recherché depuis deux jours.

"Il est le principal responsable de l'hôpital. Il est l'homme derrière le rideau, celui qui gérait l'hôpital", a déclaré le directeur général de la police d'Odisha, Kunwar Brajesh Singh.

"Après sa reddition, il a été interrogé et placé en état d'arrestation", a-t-il indiqué à la télévision Times Now.

Quatre autres membres du personnel de cet hôpital de Bhubaneswar avaient été interpellés mardi et risquent des poursuites pour homicide involontaire.

Un feu s'était déclaré lundi soir dans le département de dialyses de l'hôpital avant de se propager à l'unité de soins intensifs, tuant 19 patients. Deux autres malades ont depuis succombé à leurs blessures.

L'hôpital ne respectait pas les normes de sécurité anti-incendie et son personnel n'avait pas reçu de formation adaptée, selon des médias locaux.

abh/tha/amd/at