NOUVELLES
20/10/2016 07:39 EDT | Actualisé 21/10/2017 01:12 EDT

Facebook accusé d'avoir supprimé une vidéo sur le cancer du sein

L'association suédoise de lutte contre le cancer a accusé jeudi Facebook d'avoir supprimé une vidéo sur le cancer du sein parce que les responsables du réseau social la trouvait trop osée.

La vidéo, toujours visible sur Twitter, montre des dessins d'une femme qui fait les gestes nécessaires pour vérifier si elle n'a pas un kyste suspect à la poitrine.

L'association, Cancerfonden, a publié une "lettre ouverte à Facebook" pour dénoncer la suppression de cette vidéo, et a indiqué à l'AFP ne pas avoir réussi à parler à un représentant de l'entreprise pour faire valoir son point de vue.

Contacté par l'AFP, Facebook n'avait pas répondu non plus jeudi.

"Nous trouvons incompréhensible et étrange qu'on puisse percevoir une campagne d'information médicale comme choquante", a affirmé la porte-parole de Cancerfonden, Lena Biörnstad.

"Ce sont des renseignements qui sauvent des vies, ce qui est essentiel d'après nous. Cela nous empêche de le faire", a-t-elle déploré.

Officiellement, Facebook, qui compte 1,7 milliard d'utilisateurs, bannit la nudité sauf exception (allaitement, oeuvres d'art, "fins éducatives, humoristiques ou satiriques").

En septembre, il avait provoqué un tollé en censurant, y compris sur la page de la Première ministre norvégienne Erna Solberg, la célèbre photo d'une enfant vietnamienne nue brûlée au napalm, avant de reconnaître son erreur et de l'autoriser.

ik/hh/gab/glr

Facebook