NOUVELLES
20/10/2016 08:27 EDT | Actualisé 21/10/2017 01:12 EDT

Enquête du contre-terrorisme après la découverte d'un colis suspect dans le métro de Londres

Les policiers britanniques du contre-terrorisme ont annoncé jeudi ouvrir une enquête après la découverte dans le métro londonien d'un colis suspect qui a été détruit dans la matinée.

Peu après 11H00 (10H00 GMT), la police des transports a été appelée à la station North Greenwich (sud-ouest de Londres) après la découverte d'un colis suspect dans une rame, précise la police.

La station permet d'accéder à la salle de concert O2 Arena qui peut accueillir 20.000 spectateurs et où le groupe de rock canadien Nickelback devait se produire jeudi soir. La salle de concert a précisé sur son site internet que le concert était maintenu.

La station de métro a été évacuée et était toujours fermée jeudi en début de soirée. Le colis suspect a été détruit "pour s'assurer qu'il ne présentait pas de danger", a ajouté Scotland Yard.

"La direction du contre-terrorisme de la police métropolitaine mène une enquête parce qu'elle a l'expertise pour traiter ce genre d'incident", a expliqué la police dans un communiqué.

Elle a appelé chacun à "rester vigilant et à signaler tout élément suspect".

Le niveau d'alerte terroriste au Royaume-Uni est fixé depuis août 2014 à "grave", le quatrième niveau sur une échelle de 5.

A la suite des attentats de Paris et Saint-Denis de novembre 2015, la police avait annoncé le déploiement de 600 policiers armés supplémentaires à Londres, portant leur nombre à 2.800. Ces hommes ont commencé à être déployés au cours de l'été.

mc/jk/fjb