NOUVELLES
20/10/2016 08:30 EDT | Actualisé 21/10/2017 01:12 EDT

Des milliers de supporters d'Israël manifestent à Jérusalem

Des milliers de supporters de l'Etat hébreu venus du monde entier ont marché jeudi à Jérusalem, deux jours après un vote international décrié en Israël comme niant le lien millénaire entre les juifs et la ville, a constaté un journaliste de l'AFP.

Des groupes brandissant des drapeaux des Etats-Unis, du Brésil, de Thaïlande et de dizaines d'autres pays ont pris part à cette marche annuelle dite de Jérusalem, un moment fort des célébrations en cours de la fête juive de Souccot.

Un important groupe de marcheurs chinois agitait une bannière proclamant "Nous sommes aux côtés d'Israël", tandis que des Britanniques chantaient leur amour de ce pays.

Des Israéliens avaient également afflué de tout le pays pour prendre part à cette marche sous haute protection à Jérusalem, où 3.500 policiers étaient déployés.

Shlomo Milevsky, un juif orthodoxe observant la marche, s'est réjoui de voir tant de soutien pour Israël. "C'est super, mais cela ne dure qu'une heure", a-t-il déploré.

La succession en octobre des grandes fêtes juives de Rosh Hashana, Yom Kippour et Souccot a fait redouter aux autorités israéliennes une flambée d'attaques palestiniennes. Les célébrations s'achèvent lundi soir.

Elles ont coïncidé mardi avec l'adoption par l'Unesco d'une résolution sur Jérusalem-Est qui a provoqué un tollé en Israël. Le texte a été soumis par des pays arabes au nom de la protection du patrimoine culturel palestinien. Mais les responsables israéliens l'ont dénoncé presque unanimement comme occultant le lien historique entre les juifs et Jérusalem.

Jérusalem-Est est la partie palestinienne de Jérusalem annexée et occupée par Israël. Israël proclame toute la ville sa capitale indivisible. Les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de l'Etat auquel ils aspirent. C'est à Jérusalem-Est que se trouvent les sites les plus sacrés du judaïsme: le mur des Lamentations et le mont du Temple (l'esplanade des Mosquées, également troisième lieu saint de l'islam).

jod/lal/mer