DIVERTISSEMENT
19/10/2016 10:40 EDT | Actualisé 19/10/2016 10:40 EDT

Gord Downie, de Tragically Hip, a livré son album «Secret Path» en prestation à Ottawa

OTTAWA, ON - OCTOBER 18:  Gord Downie performs his 'Secret Path' album live at the National Arts Centre on October 18, 2016 in Ottawa, Canada.  (Photo by Mark Horton/WireImage)
Mark Horton via Getty Images
OTTAWA, ON - OCTOBER 18: Gord Downie performs his 'Secret Path' album live at the National Arts Centre on October 18, 2016 in Ottawa, Canada. (Photo by Mark Horton/WireImage)

Le chanteur des Tragically Hip, Gord Downie, est monté une fois de plus sur scène, mardi soir, à Ottawa, pour présenter son dernier album, Secret Path.

Celui qui est atteint d'un cancer incurable au cerveau a livré une prestation multimédia d'une heure au National Arts Centre. Un film d'animation était projeté au son de la musique.

Secret Path raconte l'histoire d'un enfant autochtone de 12 ans, Chanie Wenjack, mort en 1966 après qu'il se soit enfui d'un pensionnat autochtone situé près de Kenora, en Ontario.

C'est le frère aîné de Gord Downie, Mike, qui lui a raconté l'histoire du jeune Chanie pour la première fois, après avoir entendu un reportage radio sur le sujet il y a plusieurs années.

Si la prestation des Tragically Hip de l'été dernier, à Kingston, était vraisemblablement la dernière apparition sur scène de la formation rock, Gord Downie souhaitait également mener à terme son projet personnel de longue date avec "Secret Path".

Le chanteur a répété pendant plusieurs semaines pour les deux spectacles qu'il donne cette semaine: celui de mardi à Ottawa et un autre à Toronto vendredi.

Dans une entrevue qu'il a accordée avant le spectacle de mardi, Mike Downie a raconté comment ce projet qui avait suivi la tournée de Tragically Hip avait été une forme de thérapie physique, mentale et émotionnelle pour son frère.

"C'est son travail le plus important et le plus puissant. Je pense que (l'oeuvre) restera pour toujours et qu'en quelque sorte, l'histoire de Chanie vivra aussi pour toujours", a-t-il dit.

Des centaines de leaders autochtones et de survivants des pensionnats avaient été conviés au spectacle de mardi soir.

En septembre, Gord Downie s'était rendu à Ogoki Post _ une communauté du nord de l'Ontario d'où est originaire Chanie Wenjack_ pour présenter Secret Path.

Le directeur du Centre national de vérité et de réconciliation de l'Université du Manitoba, Ry Moran, s'est quant à lui réjoui qu'une figure publique comme Gord Downie s'intéresse à une histoire qui touche les Premières Nations. Il espère que de telles initiatives empêcheront le rapport de la Commission de vérité et réconciliation d'être tabletté.

À VOIR AUSSI:

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photoLe spectacle ultime de Tragically Hip à Kingston Voyez les images