Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Signes de relance de l’industrie minière

Après trois années difficiles, l'Association de l'exploration minière du Québec voit des signes encourageants pour l'avenir.

« Notre climat général dans la filière minérale est meilleur », indique la directrice générale de l'organisation, Valérie Fillion.

Par exemple, elle souligne que les fournisseurs de services et les compagnies de forage reçoivent plus de demandes. Cela signifie que les entreprises d'exploration obtiennent le financement pour avancer leurs projets.

La directrice générale de l'Association d'exploration minière du Québec reste toutefois prudente, mais elle affirme que les signes positifs sont bien réels dans l'industrie.

Valérie Fillion ajoute que des compagnies minières ont dû revoir leurs méthodes de production lorsque le prix des métaux a chuté au cours des dernières années.

Elle croit que les mesures d'optimisation instaurées dans ces entreprises seront profitables à long terme.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.