Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La Croix-Rouge appelle les Canadiens à venir en aide à Haïti

Deux semaines après le passage dévastateur de l'ouragan Matthew sur le territoire haïtien, les secours s'organisent avec l'aide d'organismes humanitaires comme la Croix-Rouge canadienne.

Son président et chef de la direction, Conrad Sauvé, revient de ce pays, qui ne s'est pas encore complètement relevé du tremblement de terre de 2010.

Il s'est rendu à Jérémie, à quelque 300 kilomètres de Port-au-Prince. « Tout a été balayé dans certaines régions, les plantations. [...] Cela a pris entre 10 et 11 heures pour se rendre là sur la route principale », explique le porte-parole.

L'aide arrive lentement. Elle est coordonnée par le gouvernement. « On a un seul aéroport. On a une route principale et on a les routes qui sont coupées. Il y a un déficit d'infrastructures au départ sur le plan routier, sur le plan de l'eau potable », relate le directeur en ajoutant que les séquelles laissées par le tremblement de terre sont encore présentes.

Pour sa part, la Croix-Rouge déploie des équipes mobiles pour accéder aux populations en dehors des grands centres. Elles font face aux cas de choléra, de malaria et agissent à titre préventif.

Questionné sur l'ampleur de l'aide canadienne, Conrad Sauvé dit qu'il sent un certain cynisme chez les donateurs.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.