Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Film-surprise de Michael Moore, tourné « au cœur du pays de Trump »

Michael Moore lancera mardi soir à New York Trumpland, un film-surprise sur sa présence en territoire dominé par les partisans de Donald Trump.

Mardi après-midi, le documentariste américain travaillait encore au montage et au mixage du film qu'il présentera au IFC Center de New York. Il a d'ailleurs invité sur son compte Twitter les New-Yorkais à la première projection du film.

Hey NYC- Who wants a peek @ what I've been up 2? Tues, 9:30pm, IFC Center. TIx free, 1st come, b.o. opens 8:30pm. pic.twitter.com/SrAhaq74ME

- Michael Moore (@MMFlint) 18 octobre 2016

Michael Moore a embauché à la dernière minute un agent publicitaire pour la promotion des projections à New York et à Los Angeles, qui auront lieu dès ce week-end. Le film sera également sur iTunes.

Dans Trumpland, Michael Moore raconte son périple en Ohio, au cours duquel le spectacle solo qu'il devait donner au Midland Theater de Newark, « au cœur du pays de Trump », a été annulé par le conseil d'administration de la salle.

Dans ce spectacle, Michael Moore veut en réalité parler aux électeurs qui appuient la candidature présidentielle de Donald Trump.

Selon Michael Moore, le conseil d'administration de la salle a jugé son spectacle « trop controversé ». Le conseil d'administration a précisé qu'il craignait que « la location de la salle [à Michael Moore] cause une perte de clients de longue date ».

Pour Michael Moore, ce rejet est « un compliment ».

Son producteur lui a donc trouvé une autre salle, située encore plus profondément dans l'Ohio républicain, qui accueillerait son spectacle solo. Michael Moore s'est aperçu en cours de route que sur 25 000 électeurs inscrits au comté de Clinton, seulement 500 sont des démocrates.

Le réalisateur engagé Michael Moore s'est fait connaître avec ses films Roger & Me (1989), Bowling for Columbine (2002) et Where to Invade Next (2015).

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.