Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Deux Britanno-Colombiens veulent devenir chefs du Parti conservateur

Deux candidats de la Colombie-Britannique se lancent dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada.

L'ancien député fédéral Andrew Saxton, qui a perdu son siège aux élections de 2015, lance sa campagne mardi soir à North Vancouver pour succéder à Stephen Harper. Celui qui a été secrétaire parlementaire pour deux ministres des Finances souligne son expérience pour équilibrer les budgets. Il note également qu'il a aidé le pays à résister à la récession de 2008.

De son côté, l'homme d'affaires bilingue Rick Petersen, qui brigue également la direction du Parti conservateur, avance qu'il se concentrera à se débarrasser de l'imposition des revenus des sociétés. Il souhaiterait un meilleur contrôle de sécurité des immigrants, mais s'oppose à l'idée de Kellie Leitch qui a proposé de dépister les valeurs anti-canadiennes des nouveaux arrivants. M. Peterson n'avait pas réussi à se faire élire à la tête du Parti conservateur de la Colombie-Britannique en 2014.

Les conservateurs éliront leur nouveau chef le 27 mai prochain.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.