NOUVELLES
17/10/2016 03:00 EDT | Actualisé 18/10/2017 01:12 EDT

Syrie: visite surprise du chef de la Sûreté au Caire (médias officiels)

Le plus haut responsable des services de sécurité syriens, le général Ali Mamlouk, a effectué dimanche une visite surprise au Caire, la première rendue publique à l'étranger depuis le début de la guerre en Syrie, selon les médias officiels.

Cette visite rarissime du chef de la Sécurité nationale syrienne, intervient dans un contexte de tension entre l'Égypte et l'Arabie, grand soutien de l'opposition au régime syrien de Bachar al-Assad.

Le général Mamlouk, dont le redoutable service chapeaute tous les renseignements en Syrie, "a effectué une visite officielle d'un jour au Caire sur invitation de la partie égyptienne", a indiqué l'agence officielle Sana.

Le responsable syrien, qui apparaît rarement en public, "a rencontré le général Khaled Fawzi, vice-chef de la Sécurité nationale en Egypte, ainsi d'importants chefs de sécurité", a encore précisé l'agence.

Ils se sont mis d'accord, d'après Sana, "sur la coordination des positions politiques entre le Syrie et l'Égypte ainsi que sur le renforcement de la coopération dans la lutte contre le terrorisme qui frappe les deux pays".

La visite intervient deux semaines après le vote égyptien à l'ONU en faveur d'une résolution russe sur la Syrie qui a provoqué l'ire de l'Arabie saoudite, pourtant allié de l'Égypte d'Abdel Fattah al-Sissi.

La résolution appelait à la cessation des hostilités en Syrie mais sans mentionner les frappes russes qui font des ravages notamment dans la métropole d'Alep, dans le nord du pays.

Le général Mamlouk fait partie de la garde rapprochée de M. Assad dont le départ du pouvoir est réclamé à cor et à cri par Ryad.

Son nom est inscrit sur la liste des sanctions européennes.

Le Caire accueille en permanence des réunions d'opposants syriens qui sont "tolérés" par le régime de Damas.

rim/rh/ram/hj