NOUVELLES
17/10/2016 09:53 EDT | Actualisé 18/10/2017 01:12 EDT

Québec alloue 9 M $ sur 5 ans pour aider les autochtones en milieu urbain

MONTRÉAL — Québec débloque près de 9 millions $ sur cinq ans pour soutenir les Autochtones vivant en milieu urbain.

L'argent, tiré du Fonds d'initiatives autochtones, est distribué dans deux enveloppes, l'une de 5 millions $ destinée aux projets de services communautaires directs à la population autochtone vivant en milieu urbain, l'autre, de 3,9 millions $, pour les infrastructures des organismes oeuvrant auprès de cette clientèle.

L'initiative vise à offrir des services communautaires plus ciblés et mieux adaptés aux Autochtones vulnérables ou en situation d'itinérance qui ne trouvent pas de points de repère dans l'environnement urbain.

Bien que la ville de Montréal soit l'un des principaux pôles d'attraction des Autochtones, le ministre responsable, Geoffrey Kelly, a précisé que des problématiques similaires étaient constatées dans plusieurs villes québécoises, qu'il s'agisse de Québec, Val-d'Or, Sept-Îles ou autres.

La situation est toutefois problématique à Montréal, où le nombre d'Autochtones a augmenté de 177 pour cent entre 2001 et 2011, passant de près de 7000 à plus de 10 000, selon le recensement de 2011.

Bien que la proportion d'Autochtones, qui représentent 1,6 pour cent de la population de la région métropolitaine de Montréal, demeure faible, ils sont surreprésentés dans plusieurs catégories peu enviables, notamment l'itinérance.

Une étude sur l'itinérance réalisée en août 2013 par la Société de développement social de Ville-Marie faisait état d'une proportion de 31 pour cent d'Autochtones dans un refuge pour itinérants de Montréal.