NOUVELLES
17/10/2016 07:18 EDT | Actualisé 18/10/2017 01:12 EDT

Pays-Bas: l'ambassadeur en Chine suspendu suite à une plainte

L'ambassadeur des Pays-Bas en Chine a été suspendu de son poste suite au dépôt d'une plainte, a indiqué lundi un porte-parole du ministère néerlandais des Affaires étrangères, alors que les médias néerlandais évoquent une affaire avec une employée chinoise.

Ron Keller a été suspendu "pour la durée de l'enquête", a indiqué le porte-parole dans un courriel adressé à l'AFP, sans toutefois préciser la nature de la plainte.

"Le traitement consciencieux de la plainte exige que les Affaires étrangères ne fassent aucun commentaire supplémentaire sur l'enquête pour le moment", a-t-il ajouté.

D'après le quotidien populaire néerlandais De Telegraaf, Ron Keller aurait noué une liaison secrète avec une Chinoise qui travaille également à l'ambassade néerlandaise à Pékin.

L'ambassadeur "aurait reçu la femme plusieurs fois à sa résidence, un logement de fonction imposant et gardé, après que les deux eurent échangé des photos dénudées", a assuré De Telegraaf.

En poste depuis décembre, "le représentant du gouvernement de 58 ans n'est certes pas marié mais l'affaire avec une habitante du pays où il représente les Pays-Bas rend immédiatement sa position fragile", d'après le journal.

"L'Etat chinois paie le salaire de celle qui reçoit les affections présumées de l'ambassadeur néerlandais", assure de son côté le quotidien néerlandais de centre-gauche De Volkskrant : Ron Keller "peut ainsi être exposé au chantage".

Ancien ambassadeur en Turquie, en Russie et en Ukraine, M. Keller se trouve actuellement aux Pays-Bas, d'après De Telegraaf.

"Il a été décidé que l'ambassadeur n'était pas actif pour le poste durant l'enquête", a précisé le ministère néerlandais des Affaires étrangères.

shm/jkb/mbr/mr