NOUVELLES
17/10/2016 08:32 EDT | Actualisé 18/10/2017 01:12 EDT

Ouverture à Paris de la première "salle de shoot" en France

La première "salle de shoot" de France a ouvert lundi à Paris, où des toxicomanes peuvent s'injecter leurs drogues dans de bonnes conditions sanitaires, une expérimentation saluée par les associations mais qui divise l'opinion publique.

Cette "salle de consommation de drogue à moindre risque" (SCMR), selon son appellation exacte, est située à l'hôpital Lariboisière, près de la gare du Nord, le quartier le plus touché de Paris par la consommation de drogues.

L'ouverture de cette salle, dans le cadre d'une expérimentation de six ans, est permise par la loi Santé adoptée en décembre 2015 par le Parlement français. Elle est réservée aux toxicomanes majeurs qui s'injectent des produits qu'ils apportent eux-mêmes, sous la supervision de personnes qualifiées, avec du matériel stérile.

Une vingtaine de médecins, infirmiers, éducateurs, assistants sociaux et agents de sécurité sont à leur disposition.

Avec cette salle, la France rejoint l'Allemagne, l'Australie, le Canada, l'Espagne, le Danemark, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas et la Suisse, où de tels espaces ont fait la preuve de leur efficacité ces dernières années.

L'enjeu en terme de santé publique est de taille: selon le ministère français de la Santé, "la situation sanitaire des usagers de drogues reste très préoccupante en France", où en 2011 plus de 10% des usagers étaient infectés par le virus du sida et plus de 40% par celui de l'hépatite C.

Cette expérimentation, réclamée depuis des années en France par les associations et une partie du corps médical, reste très controversée.

Une majorité de Français (53%) se déclare opposée à l'ouverture de "salles de shoot", selon un sondage publié dimanche.

Dans le quartier parisien où la salle a élu domicile, des riverains, craignant des troubles du voisinage, avaient accroché lundi sur les immeubles voisins des panneaux "Non à la salle de shoot en milieu résidentiel".

thm/mig/dab/glr