NOUVELLES
17/10/2016 02:52 EDT | Actualisé 18/10/2017 01:12 EDT

Nouvelle-Zélande - Avertissement pour Aaron Smith, qui s'écarte pour le match contre l'Australie

Aaron Smith, le cadre des All Blacks exclu de la sélection pour être allé avec une jeune femme aux toilettes d'un aéroport, a écopé d'un avertissement de sa fédération, a annoncé lundi cette dernière, mais a décidé de s'écarter lui-même pour le match contre l'Australie samedi.

"Au regard de l'impact sur la réputation du maillot All Black et des partenaires commerciaux, les actions d'Aaron constituent une mauvaise conduite. Il écope d'un avertissement formel", a communiqué la Fédération néo-zélandaise (NZR), qui a clos l'affaire après audition de Smith par une commission disciplinaire.

"Nous avons accepté sa sincérité sur le fait qu'il veuille s'améliorer et noté (...) qu'il s'était déjà excusé en public, auprès de sa compagne, ses amis et coéquipiers, son employeur, et les fans de rugby", a poursuivi la NZR.

Le demi de mêlée de 27 ans (54 sélections dont 52 en tant que titulaire) avait été écarté du groupe des All Blacks le 6 octobre avant la rencontre de Rugby Championship en Afrique du Sud, après des révélations de la presse néo-zélandaise.

Il avait été vu entrant dans les toilettes de l'aéroport de Christchurch en Nouvelle-Zélande avec une jeune femme au lendemain du match aller contre les Springboks, le 17 septembre. Des photos prises par des téléphones portables les ont montrés quittant les toilettes handicapées après dix minutes environ.

"J'ai commis une grosse erreur, une grosse erreur de jugement", s'était excusé le joueur des Highlanders, les yeux humides, avant son retour en Nouvelle-Zélande.

Smith, qui s'est présenté comme "sincère, honnête et plein de remords" devant la commission, a décidé de retirer son nom des sélectionnables pour la réception de l'Australie samedi, à l'occasion de la troisième manche de la Bledisloe Cup, le trophée annuel mis en jeu entre les deux nations. Les All Blacks, doubles champions du monde en titre, ont l'occasion de battre le record de 17 victoires consécutives au niveau international.

Après les Wallabies, ils se déplaceront en novembre dans l'hémisphère nord, où ils rencontreront l'Irlande, l'Italie puis la France.

ns-ah/nk/chc