NOUVELLES
17/10/2016 13:20 EDT | Actualisé 18/10/2017 01:12 EDT

Le gouverneur du Nevada donne le feu vert à la construction d'un stade de la NFL

LAS VEGAS — Le gouverneur du Nevada a signé lundi un projet de loi pavant la voie à la construction d'un stade à Las Vegas qui pourrait accueillir les Raiders, même si les propriétaires de la NFL n'ont toujours pas approuvé le départ de l'équipe d'Oakland vers la capitale du jeu.

Le gouverneur républicain Brian Sandoval et le propriétaire des Raiders, Mark Davis, se sont réunis lors d'une cérémonie à l'Université du Nevada à Las Vegas, dont l'équipe de football jouera aussi dans le nouveau stade couvert de 65 000 places. Des travailleurs de la construction, des partisans des Raiders, des meneuses de claques et une fanfare ont défilé après que Sandoval eut apposé sa signature.

«Las Vegas est prête pour ça. Le Nevada est prêt pour ça, a dit Sandoval dans une entrevue après la cérémonie. La meilleure marque sur la planète va s'unir avec une des meilleures marques dans le monde du sport professionnel. C'est vraiment une de ces situations où 1+1=3.»

Les législateurs du Nevada ont approuvé la semaine dernière un projet de loi qui verrait une augmentation de la taxe hôtelière afin d'amasser 750 millions $ US pour financer la construction du stade et plus de 400 millions $ pour l'agrandissement et la rénovation du palais des congrès de Las Vegas. Il s'agirait de la plus importante contribution publique pour la construction d'un stade de la NFL, même si le pourcentage financé par les contribuables par rapport aux coûts totaux — 39 pour cent — est semblable à des projets dans d'autres villes d'une taille similaire.

Le milliardaire Sheldon Adelson investira 650 millions $ dans le projet, tandis que les Raiders et la NFL vont offrir 500 millions $.

Tout déménagement d'une équipe doit être approuvé par les trois quarts des propriétaires de la NFL — un groupe historiquement conservateur qui a toujours craint Las Vegas en raison des paris sportifs illégaux. Davis a déclaré qu'il n'allait pas faire de prédiction sur l'appui ou non de ses confrères.

Davis a nié que son appui pour le projet des Las Vegas avait pour but de tordre le bras d'Oakland, qui souhaite garder l'équipe en construisant un nouveau stade. Il a aussi noté qu'il préférait déménager son équipe à Las Vegas plutôt qu'en banlieue de Los Angeles, ce qui pourrait être une autre option.

«Je me suis engagé auprès du gouverneur du Nevada, a-t-il dit après la cérémonie. Je n'ai jamais utilisé une autre ville pour tirer profit d'une situation.»