NOUVELLES
17/10/2016 03:17 EDT | Actualisé 18/10/2017 01:12 EDT

Irak: attentat suicide de l'EI au sud de Bagdad, 10 morts (responsables)

Au moins dix personnes ont été tuées lundi dans un attentat suicide à la voiture piégée qui a visé un barrage de l'armée au sud de Bagdad, ont indiqué à l'AFP des responsables irakiens.

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué l'attaque dans un communiqué.

L'explosion, qui a également fait 17 blessés, a eu lieu dans une zone fréquemment touchée par des attaques, a affirmé le ministère de l'Intérieur.

Une source médicale a confirmé le bilan des victimes.

Elle survient quelques heures après le lancement de l'offensive pour reprendre à l'EI sa place forte de Mossoul, deuxième ville d'Irak, située dans le nord du pays.

Dimanche, deux personnes avaient été tuées dans un attentat antichiite à Bagdad et samedi, une série d'attaques, dont un attentat suicide revendiqué par l'EI, a coûté la vie à 46 personnes à travers le pays.

sf/jmm/mer/iw/hj