NOUVELLES
17/10/2016 04:50 EDT | Actualisé 18/10/2017 01:12 EDT

De nouvelles frappes aériennes font au moins 13 morts à Alep

BEYROUTH — De nouvelles frappes aériennes ont fait au moins 13 morts dans un quartier rebelle de la ville syrienne divisée d'Alep, dans le nord du pays, selon des militants de l'opposition.

Au moins cinq enfants auraient été tués. La télévision officielle rapporte de son côté la mort de dizaines d'insurgés.

La partie orientale d'Alep, qui est toujours contrôlée par l'insurrection, subit depuis quelques semaines ses pires bombardements aériens des dernières années. L'opposition blâme les forces syriennes et russes.

L'Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres, indique que les frappes ont touché le quartier de Marjeh. Pour sa part, le Centre de presse d'Alep dit que onze membres d'une même famille ont été tués, allant d'un bébé de six semaines à un jeune homme de 25 ans.

La presse officielle syrienne fait également état de la mort de 49 rebelles lors de combats dans les quartiers de Sheikh Saeed et de Shurfa, dans le sud de la ville.