NOUVELLES
17/10/2016 03:24 EDT | Actualisé 18/10/2017 01:12 EDT

Classique héritage : un vestiaire interactif pour découvrir les anciens joueurs

Dans la Ligue nationale de hockey (LNH), Dale Hawerchuk, Wayne Gretzky, Yarri Kurri et Teemu Selanne ont non seulement marqué l'histoire du sport; ils ont aussi marqué plus d'une génération de partisans. Si ces vedettes n'ont plus besoin de présentation, qu'en est-il des autres joueurs qui participeront au match des anciens de la Classique héritage? Le vestiaire interactif permet de se remémorer les faits marquants de leur carrière.

Un texte de Pierre-Gabriel Turgeon

Si la majorité des gens connaissent Wayne Gretzky, bien peu d'entre eux peuvent affirmer précisément le nombre de points qu'il a récoltés au cours de sa carrière, ou encore en quelle année précisément les Oilers ont décidé de réaliser l'impensable : échanger celui que l'on surnomme la Merveille.

Les anciens joueurs des Jets et des Oilers ont tous connu de bons moments au cours de leur carrière. Doug Smail en est un bon exemple : l'ancien attaquant des Jets était reconnu pour ses qualités de joueur défensif. C'est lui qui détient le record chez les Jets pour le joueur qui a marqué le plus grand nombre de buts en infériorité numérique.

Découvrez les joueurs qui prendront part au match des anciens de la Classique héritage 2016. Avec un ordinateur, placez votre curseur sur le casier d'un joueur pour consulter une rétrospective de sa carrière. Pour parcourir le vestiaire interactif avec un appareil mobile ou une tablette, cliquez ici.

Les Jets et les Oilers ont joué dans l'Association mondiale de hockey (AMH) avant de grossir les rangs de la LNH. L'ancien capitaine des Oilers, Blair « B.J. » MacDonald, a joué deux fois plus de matchs dans l'AMH (476). Il a néanmoins connu sa meilleure saison dans la LNH en 1980 avec une récolte de 94 points.

Morris Lukowich, des Jets de Winnipeg, a été repêché par deux différentes formations, une de l'AMH et l'autre de la LNH. Ce sont les Penguins de Pittsburgh qui l'avaient sélectionné lors de l'encan de la LNH en 1976. Les dirigeants des Penguins croyaient bien pouvoir récupérer les droits de Lukowich lorsque les Jets se sont greffés au circuit. Leurs arguments n'ont toutefois pas su convaincre les dirigeants de la LNH.