NOUVELLES
17/10/2016 10:37 EDT | Actualisé 18/10/2017 01:12 EDT

AECG: le ministre Dion se dit vigilant et confiant malgré le vote en Wallonie

MONTRÉAL — Le ministre des Affaires étrangères, Stéphane Dion, se dit «confiant» de parvenir à convaincre les éventuels partenaires européens, y compris les Wallons, des vertus de l'accord entre le Canada et l'Union européenne.

De passage à Montréal lundi, le ministre Dion a affirmé ne pas nourrir de craintes quant à l'avenir de l'Accord économique commercial global (AECG), mais il a avoué demeurer tout de même «vigilant» à l'heure actuelle.

Les discussions devant permettre de sauver cet accord commercial qui doit lier le Canada aux 28 nations de l'Union européenne devraient se poursuivre cette semaine pendant le sommet des dirigeants de l'UE.

La Wallonie se montre toutefois réticente. Le Parlement de la communauté française de Belgique a adopté mercredi dernier une résolution qui pourrait bloquer la mise en oeuvre de cet accord.

Le ministre Dion a rencontré la presse après avoir prononcé une allocution devant 300 convives au Conseil des relations internationales de Montréal.