NOUVELLES
16/10/2016 07:39 EDT | Actualisé 17/10/2017 01:12 EDT

Un atterrisseur européen a entamé une descente de 3 jours vers Mars

L'atterrisseur européen Schiaparelli a entamé une longue descente vers Mars, où il doit se poser en douceur mercredi, a annoncé dimanche l'Agence spatiale européenne (ESA).

Après un périple de sept mois pour rejoindre la planète rouge, Schiaparelli s'est séparé vers 14H40 GMT (16H40 heure de Paris) de la sonde européano-russe TGO (Trace Gas Orbiter).

La séparation a été "confirmée", a déclaré sous les applaudissements Michel Denis, directeur des opérations en vol d'ExoMars 2016, depuis le centre de contrôle de l'ESA à Darmstadt (Allemagne).

La sonde TGO doit ensuite s'écarter, avant de s'insérer mercredi en orbite autour de la planète rouge, une phase délicate.

Jusqu'à présent, seuls les Américains ont réussi à poser sur Mars des engins qui sont parvenus à fonctionner.

Le grand saut de Schiaparelli est la première étape d'ExoMars, une ambitieuse mission scientifique européano-russe en deux volets, qui vise à rechercher des indices d'une vie actuelle et passée sur Mars.

pcm/fmi/er