NOUVELLES
16/10/2016 08:05 EDT | Actualisé 17/10/2017 01:12 EDT

La fille d'un Palestinien auteur d'un attentat anti-israélien libérée (avocat)

La fille d'un Palestinien auteur d'un attentat ayant coûté à vie dimanche dernier à deux Israéliens à Jérusalem-Est a été libérée dimanche après avoir été arrêtée pour avoir fait l'éloge de son père, a annoncé son avocat.

Agée de 17 ans, la fille de Misbah Abou Sbeih avait enregistré une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux, dans laquelle elle a fait l'apologie de son père, abattu par des policiers israéliens.

"Si Dieu le veut, mon père répondra pour nous le jour du jugement ultime et nous irons tous au ciel grâce à lui", affirmait Iman Abou Sbeih dans l'enregistrement.

Elle avait été arrêtée et placée en détention peu après l'attentat.

La jeune femme a été relâchée dimanche. Sa famille devra régler une amende de 2.500 shekels (600 euros). Les autorités israéliennes lui ont également interdit de parler à la presse et de s'exprimer sur les réseaux sociaux pour une période de six mois, a précisé à l'AFP Me Mohammad Mahmoud, son avocat.

Ces derniers jours, les forces israéliennes ont pris en vue de sa démolition les mesures de la maison de Misbah Abou Sbeih, à Jérusalem-Est, la partie palestinienne de ville annexée et occupée par Israël, a annoncé l'armée.

Le 9 octobre, Misbah Abou Sbeih a tué une retraitée israélienne de 60 ans et un policier de 29 ans. Cinq autres personnes ont été blessées avant que l'assaillant, apparemment armé d'un fusil de guerre M16, ne soit abattu.

sy-jlr/cmk