NOUVELLES
16/10/2016 06:32 EDT | Actualisé 17/10/2017 01:12 EDT

Andy Murray s'adjuge un 6e titre cette saison en gagnant le Masters de Shanghai

SHANGHAI — Andy Murray a battu Roberto Bautista Agut 7-6 (1), 6-1 en finale du Masters de Shanghai dimanche, en route vers la conquête d'un deuxième titre en autant de semaines.

Bautista Agut a défié Murray avec de puissants coups droits et des coups bien coupés au premier set, forçant l'Écossais à jouer sur les talons et à commettre des erreurs.

Alors qu'il servait pour le set à 5-4, Murray a semblé être distrait par un mouvement dans la foule et a saboté trois balles de manche avant que Bautista Agut ne riposte en le brisant pour créer l'égalité. La deuxième tête de série a repris ses esprits pendant le bris d'égalité, et scellé l'issue de la deuxième manche en seulement 31 minutes.

Il a commis 16 fautes directes pendant la première manche, mais seulement trois dans le reste du match.

Bautista Agut, l'Espagnol classé 15e tête de série, a surpris Novak Djokovic en demi-finales. Il était toutefois confronté à tout un défi en finale: aucun joueur à l'extérieur du top-10 n'avait battu les deux premières têtes de série dans un même tournoi depuis que David Nalbandian avait montré la sortie à Roger Federer et Rafael Nadal lors du Masters de Paris en 2007.

De plus, il devait affronter Murray. Et personne ne joue mieux que lui sur le circuit de l'ATP en ce moment.

Après avoir triomphé à Wimbledon et aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, Murray a poursuivi sa lancée en automne: il n'a pas perdu un set à ses 10 derniers matchs en Asie, enlevant au passage les honneurs de l'Omnium de Chine et du Masters de Shanghai.

Sa victoire de dimanche était sa 65e cette saison — un sommet dans l'ATP — et elle lui a procuré un sixième trophée, à égalité avec sa plus grande récolte en carrière.