NOUVELLES
14/10/2016 05:14 EDT | Actualisé 15/10/2017 01:12 EDT

Roche: avis favorable de l'UE sur un médicament contre une forme de leucémie

Le groupe pharmaceutique suisse Roche a annoncé vendredi que le comité des médicaments à usage humain (CHMP), une instance de l'Union européenne, avait émis un avis favorable sur un nouveau médicament contre une forme de leucémie difficile à traiter.

Ce comité, qui est chargé d'examiner les médicaments qui peuvent être commercialisés dans l'Union européenne, s'est prononcé en faveur du venetoclax, également appelé Venclyxto, pour les patients atteints de leucémie lymphoïde chronique, a indiqué le groupe bâlois dans un communiqué.

Cet avis concerne notamment les patients atteints de cette forme de la maladie lorsqu'elle est accompagnée d'une mutation dite de délétion d'un segment du chromosome 17p, affectant alors un gène important, le p53, qui contrôle l'apoptose, c'est-à-dire la mort programmée des cellules.

La commission européenne suit généralement les avis de ce comité dans les mois suivants.

Ce médicament, développé en partenariat avec le laboratoire américain AbbVie, a déjà été homologué en avril aux États-Unis où il est commercialisé sous le nom de Venclexta.

Il y avait bénéficié d'une procédure d'examen accéléré après y avoir obtenu le statut de percée thérapeutique, réservé aux maladies graves pour lesquelles il n'existe pas ou peu d'options de traitement.

La leucémie lymphoïde chronique est la forme la plus répandue de leucémie dans les pays occidentaux. Elle touche majoritairement les hommes, l'âge médian se situant à 70 ans.

Ce médicament fait actuellement l'objet d'essais cliniques de phase III, la phase la plus avancée, pour traiter cette maladie mais aussi pour d'autres types de cancers.

noo/apo/rap