NOUVELLES
14/10/2016 04:31 EDT | Actualisé 15/10/2017 01:12 EDT

Mondiaux-2016 - Dames: les Pays-Bas en force

De Marianne Vos à Anna van der Breggen, l'équipe des Pays-Bas étale ses cartes avant la course dames des Championnats du monde sur route, longue de 134,1 kilomètres, samedi à Doha.

Vos (29 ans), longtemps dominatrice avant d'être freinée par les blessures et peut-être la lassitude, entend se relancer pour la prochaine olympiade, jusqu'aux JO de Tokyo en 2020. A Rio, début août, elle s'était intégrée (9e) au collectif néerlandais couronné par le titre de van der Breggen, après la chute spectaculaire d'Annemiek Van Vleuten.

Toutes se retrouvent dimanche au sein d'une sélection qui aligne aussi Kirsten Wild, souvent irrésistible en début de saison sur les routes du Tour du Qatar féminin (dix succès d'étape). "C'est la plus rapide dans notre groupe", convient Vos, qui place ses chances personnelles dans une course difficile.

Coéquipières sous le maillot RaboLiv, Vos et van der Breggen suivront l'an prochain des routes divergentes. La première reste fidèle à son groupe (sous le futur nom de Fortitude Pro Cycling), qui est privé du soutien de la banque Rabobank et cherche des financements supplémentaires. La seconde part chez Boels-Dolmans, la formation néerlandaise championne du monde du contre-la-montre par équipes dimanche dernier.

En cas de succès, Vos (victorieuse en 2006, 2012 et 2013) se rapprocherait de la légende française Jeannie Longo, cinq fois titrée entre 1985 et 1995. Mais un sprint s'annonce plus probable au bout des sept tours de circuit sur l'île artificielle The Pearl, où les candidates à l'or sont nombreuses.

Outre Wild, dont l'anniversaire (34 ans) coïncide avec le jour de la course arc-en-ciel, l'Italienne Giorgia Bronzini (vainqueur en 2010 et 2011), la Belge Jolien D'Hoore, la Finlandaise Lotta Lepistö et, plus encore, la très rapide Australienne Chloe Hosking sont à surveiller de près.

jm/pel