NOUVELLES
14/10/2016 07:49 EDT | Actualisé 15/10/2017 01:12 EDT

Le footballeur gallois Ched Evans relaxé dans une affaire de viol

Le footballeur gallois Ched Evans, condamné à cinq ans de prison en 2012 pour un viol qu'il nie, a finalement été déclaré vendredi non coupable à l'issue d'un nouveau procès devant la Cour royale de Cardiff (pays de Galles, ouest).

L'attaquant de 27 ans, sélectionné à treize reprises dans l'équipe du pays de Galles, avait été libéré en octobre 2014 après avoir purgé la moitié de sa peine de prison.

Il avait été condamné pour le viol d'une jeune femme de 19 ans qui se trouvait "dans un état d'ébriété trop avancé pour avoir consenti à des relations sexuelles", selon le verdict du juge.

Les faits s'étaient déroulés dans un hôtel proche de Rhyl, dans le nord du pays de Galles, à la fin du mois de mai 2011.

Evans, joueur de Sheffield au moment des faits, avait reconnu avoir eu une relation sexuelle avec la jeune femme mais avait affirmé qu'elle était consentante.

Après plusieurs demandes en appel infructueuses, la Cour d'appel de Londres avait estimé en avril qu'il y avait bien matière à un nouveau procès.

"M. Evans, vous êtes relaxé et vous pouvez quitter le banc des accusés", a déclaré vendredi la juge Nicola Davies après huit jours de procès.

A l'énoncé de la décision, Ched Evans, en pleurs, a étreint sa fiancée Natasha Massey, qui l'a soutenu tout au long de l'affaire.

"Je suis submergé de soulagement", a-t-il ensuite déclaré dans un message, lu devant le tribunal par son avocat, confiant que cette affaire avait "changé", "pour toujours", sa vie.

Après sa libération en 2014, le joueur avait tenté de revenir dans le football professionnel en s'engageant avec le club de troisième division anglaise d'Oldham, mais avait dû renoncer face au tollé soulevé.

Il a finalement rejoint cet été le club de Chesterfield (3e division), après l'annonce de son nouveau procès.

jdg-eg/oaa/dhe