BIEN-ÊTRE
14/10/2016 02:28 EDT | Actualisé 14/10/2016 02:32 EDT

Kazak: une deuxième vie pour le cuir et la fourrure recyclés

C'est en 2008, à la suite d'un voyage en Asie centrale et en Mongolie qu'est née la marque québécoise de sacs, bijoux et accessoires de mode Kazak. Plus particulièrement de la rencontre de Geneviève Paquette avec des cavaliers Kazakhs, «ceux qui chassent avec des aigles», précise la créatrice. C'est à eux que l'on doit le nom de la marque.

Inspirée par ce voyage d'un an et demi, Geneviève décide de créer un chapeau qui rappelle ce peuple d'Asie. Une création personnelle qui va enthousiasmer ses proches et être à l'origine de nombreuses commandes. Après ce chapeau, viendront des bottes, et des bracelets en cuir. Jusqu'à ce que des boutiques, comme Belle et Rebelle, qui proposent des items de designers québécois, l'approchent.

Cuir et fourrure recyclés

Aujourd'hui Geneviève travaille à partir de matières recyclées, principalement de fourrure et de cuir, pour ses créations.

«On utilise d'anciens manteaux de fourrure, on les lave et on récupère les morceaux encore beaux qui sont gardés en chambre froide», explique la designer. Une façon de donner une deuxième vie à ces pièces qui sinon finiraient à la poubelle.

Quant au cuir, elle récupère le cuir à vêtements pour les gants ou accessoires plus souples, et travaille le cuir de recouvrement de meubles pour les sacs, afin d'obtenir une meilleure qualité. Un travail de taille pas toujours facile.

«Il faut jouer avec les coutures, enlever les doublures», indique-t-elle. «J'ai fait une session en design de mode avant de travailler 5 ans comme costumière. J'ai toujours fait mes vêtements. Mais c'est avec le doigté que tu finis par apprendre et appréhender la matière».

Des pièces uniques

Aujourd'hui encore, c'est au détour de ses voyages que Geneviève Paquette trouve l'inspiration.

Elle raconte ses arrêts en moto avec son conjoint dans les petits villages de pays visités, où elle déniche des tissus ou matières qui se retrouveront dans les prochaines collections. Des trouvailles ramenées par la suite en quantité très limitée au Québec, ce qui fait de chaque item une pièce unique.

Le prochain? En Colombie, en février 2017. Un voyage qui risque lui aussi de marquer par petites touches sa future collection printemps-été.

Retrouvez dans la galerie ci-dessous quelques items de la collection automne-hiver de Kazak:

Galerie photo À la découverte de la marque québécoise Kazak Voyez les images