NOUVELLES
14/10/2016 02:46 EDT | Actualisé 15/10/2017 01:12 EDT

Italie/8e journée - La Juventus regarde ses rivaux se défier

La Juventus Turin, qui a déjà creusé l'écart en tête du championnat d'Italie, recevra samedi lors de la 8e journée l'Udinese, une équipe en difficulté, quelques heures après avoir vu ses deux principaux rivaux, Naples et l'AS Rome, s'affronter au stade San Paolo.

. Duel pour un dauphin

"Le vainqueur de Naples-Roma sera le rival de la Juventus". Avant d'aller échanger quelques jongles avec Maradona et Ronaldinho puis de disputer 45 minutes à rythme "pianissimo" lors du "match pour la paix" organisé mercredi à Rome, Francesco Totti a livré ce pronostic qui situe bien l'enjeu du choc de samedi.

Naples et la Roma savaient dès le début de la saison qu'il serait difficile de rivaliser avec la Juventus mais ils n'imaginaient peut-être pas compter déjà autant de retard après sept matches.

Les deux équipes sont bien sur le podium, comme prévu, mais la Juve a quatre longueurs sur Naples et cinq sur la Roma.

Les deux équipes joueront donc samedi pour les trois points, seul résultat susceptible de les maintenir à distance raisonnable du quintuple champion en titre.

Pour Naples, la tâche est rendue plus difficile par la grave blessure de son avant-centre Milik. Arrivé cet été, le Polonais avait réussi le prodige de faire (un peu) oublier Higuain en inscrivant sept buts en neuf matches.

Touché au genou gauche en sélection, il va manquer trois à quatre mois de compétition et laisse la place à Gabbiadini, l'un des nombreux espoirs pour l'heure inaboutis de l'Italie au poste d'avant-centre.

. Tranquille comme la Juve

Quand ils entreront sur la pelouse du Juventus Stadium, Buffon et ses équipiers connaîtront le résultat de Naples-Roma et l'impact que pourrait avoir au classement une victoire sur l'Udinese.

"L'objectif c'est la victoire, car elle nous permettrait de prendre des points à Naples ou à la Roma, peut-être même aux deux", a confirmé vendredi l'entraîneur Massimiliano Allegri en conférence de presse.

La réception du club frioulan, seulement 16e au classement et 18e défense de Serie A, ne devrait pas poser trop de problèmes au leader, même si Allegri n'avait pas beaucoup de monde pour travailler sous ses ordres durant la trêve internationale.

Celle-ci a tout de même permis à Mandzukic de retrouver ses sensations de buteur avec la Croatie: l'ancien du Bayern et de l'Atletico a marqué quatre fois en deux matches avec sa sélection mais attend toujours son premier but avec la Juve cette saison.

Allegri, qui doit également penser au match de mardi à Lyon en Ligue des Champions, pourrait aussi convoquer Marchisio, blessé depuis mi-avril et qui a repris l'entraînement avec le groupe professionnel.

. Ca bagarre derrière

Derrière les trois leaders, plusieurs équipes sont à la lutte pour rester dans le bon wagon, avec quatre clubs comptant 13 points comme la Roma et deux autres installés deux longueurs derrière.

Certains étaient attendus, comme l'Inter, l'AC Milan ou la Lazio Rome, d'autres beaucoup moins comme le Chievo Vérone ou le Genoa.

Dimanche, le surprenant Chievo (5e) reçoit d'ailleurs le Milan de Vincenzo Montella, toujours à la recherche de la régularité qui lui permettrait de s'installer pour de bon en haut de tableau.

La Lazio recevra quant à elle Bologne dimanche, alors que le Genoa accueillera Empoli et que le Torino sera en déplacement à Palerme lundi.

Le programme:

Samedi:

(15h00) Naples - AS Rome

(18h00) Pescara - Sampdoria Gênes

(20h45) Juventus Turin - Udinese

Dimanche:

(12h30) Fiorentina - Atalanta Bergame

(15h00) Genoa - Empoli

Inter Milan - Cagliari

Lazio Rome - Bologne

Sassuolo - Crotone

(20h45) Chievo Vérone - AC Milan

Lundi:

(20h45) Palerme - Torino

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Juventus 18 7 6 0 1 15 4 11

2. Naples 14 7 4 2 1 14 6 8

3. AS Rome 13 7 4 1 2 16 9 7

4. Lazio Rome 13 7 4 1 2 13 7 6

5. Chievo Vérone 13 7 4 1 2 9 6 3

6. AC Milan 13 7 4 1 2 12 10 2

7. Torino 11 7 3 2 2 13 8 5

8. Genoa 11 6 3 2 1 8 5 3

9. Inter Milan 11 7 3 2 2 9 8 1

10. Cagliari 10 7 3 1 3 11 13 -2

11. Bologne 10 7 3 1 3 8 11 -3

12. Atalanta Bergame 9 7 3 0 4 10 12 -2

13. Sassuolo 9 7 3 0 4 9 12 -3

14. Fiorentina 8 6 2 2 2 6 6 0

15. Sampdoria Gênes 7 7 2 1 4 7 10 -3

16. Udinese 7 7 2 1 4 6 12 -6

17. Pescara 6 7 1 3 3 7 10 -3

18. Palerme 6 7 1 3 3 4 8 -4

19. Empoli 4 7 1 1 5 2 11 -9

20. Crotone 1 7 0 1 6 5 16 -11

stt/fcc/dhe