POLITIQUE
08/10/2016 08:26 EDT | Actualisé 08/10/2016 08:26 EDT

Québec solidaire et Option nationale émettent des réserves sur Lisée

Le nouveau chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, a manifesté l'intention de réunir toutes les forces souverainistes du Québec, mais déjà, Québec solidaire et Option nationale ne semblent pas disposés à répondre positivement à cette demande.

La députée et porte-parole de Québec solidaire, Françoise David, salue l'élection de Jean-François Lisée comme chef de l'opposition officielle. Mme David affirme toutefois que son élection "ne change rien aux différences profondes qui continuent de distinguer Québec solidaire et le Parti québécois".

Françoise David soutient que les orientations des deux partis divergent de façon importante sur différents enjeux, que ce soit les questions des hydrocarbures et d'Anticosti ou celle du libre-échange.

De plus, selon elle, M. Lisée s'éloigne de la raison d'être du Parti québécois en reportant un référendum après 2022. Elle souligne que Québec solidaire juge qu'il est possible de faire deux choses à la fois, soit "se débarrasser des libéraux de Philippe Couillard tout en permettant aux Québécois de faire la souveraineté via un processus constituant".

De son coté, le chef d'Option nationale Sol Zanetti met en doute la pertinence de la stratégie qu'a promue Jean-François Lisée tout au long de la course à la chefferie. Selon lui, s'engager à ne pas tenir de référendum dans un premier mandat pour éviter d'avoir à défendre le projet indépendantiste lors de la prochaine élection est une stratégie perdue d'avance. M. Zanetti estime que rien n'empêchera les "forces du statu quo" d'attaquer les indépendantistes sur ce front.

LIRE AUSSI

>>Élection du chef du PQ: Jean-François Lisée élu chef du PQ

>>Toutes les photos de la soirée

>>La classe politique québécoise félicite Jean-François Lisée pour sa victoire

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Élection de Jean-François Lisée à la tête du PQ Voyez les images