NOUVELLES
08/10/2016 01:34 EDT | Actualisé 09/10/2017 01:12 EDT

GP du Japon - Qualifications: déclarations

Nico Rosberg (GER/Mercedes), 30e pole position en F1, dont huit en 2016 et trois d'affilée au Japon depuis 2014: "Je suis heureux de ce résultat. Je me sens bien depuis le début du week-end, l'équilibre de ma voiture est bon, je me sens à l'aise donc c'est ce qui me permet de faire un tour comme ça à la fin des qualifications. C'était un bon tour, j'ai tout fait bien, et voilà. Je savais que je pouvais le faire, mais ma première tentative en Q3 n'était pas parfaite, et je n'ai pas d'explication précise. Il fallait juste que je baisse la tête et que j'y arrive, en mettant tout ensemble. Le départ sera important (dimanche) car il est en descente et j'ai l'impression qu'il y a moins d'adhérence que d'habitude, donc ce sera un défi intéressant. Après, il faudra surtout ménager les pneus, les faire durer le plus longtemps possible, pour que notre stratégie fonctionne".

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), 2e temps, trois fois vainqueur à Suzuka (2007, 2014, 2015): "Je suis content de ces qualifications. Nous avons beaucoup travaillé depuis le début du week-end, pour trouver les bons réglages et nous avons encore fait de gros changements avant les qualifications, en prenant une autre direction. Ce n'est pas facile d'entamer les +qualif.+ avec une voiture complètement différente, alors si l'on regarde tout ça, je peux être heureux de finir aussi près (de Rosberg). Je pense que j'ai fait le maximum, il m'aurait fallu plus de tours pour améliorer encore un peu. L'histoire montre qu'il ne suffit pas d'être en +pole+ ici pour gagner. Mais Nico a fait un super boulot ce week-end".

Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari), 3e temps: "Je ne sais pas si nous avons fait un grand pas en avant par rapport aux Red Bull. Pour moi, cette voiture ressemble beaucoup à celle de la semaine dernière (en Malaisie). Mais je suis agréablement surpris de son comportement, et de sa rapidité. C'était difficile de trouver le bon équilibre, mais pour l'instant ça se passe bien. Notre objectif n'est pas d'être troisième sur la grille, mais je pense qu'on se rapproche. Ce n'est pas si mal. J'ai un peu de sous-virage (glissade du train avant, NDLR) ce week-end, et je pense qu'en qualifications ça m'a fait perdre un peu de temps dans le premier secteur, mais ça s'est amélioré en fin de séance. Ce sont des petits détails qu'il faut gérer au mieux et c'est ce que nous avons fait. Dommage que Seb (Vettel, 4e temps) soit pénalisé (de trois places sur la grille, pour une manoeuvre au départ du GP de Malaisie), mais on va essayer de faire aussi bien demain, voire mieux..."

Propos recueillis en conférence de presse.

./dlo/dmk