NOUVELLES
06/10/2016 09:01 EDT | Actualisé 07/10/2017 01:12 EDT

Offre de 98 000 $ pour des espadrilles: eBay doit payer pour une annonce retirée

MONTRÉAL — Deux frères montréalais obtiennent plus de 86 000 $ du site eBay pour les agissements du géant des ventes aux enchères en ligne qui leur a fait perdre une offre de 98 000 $ pour des espadrilles achetées... 320 $.

L'entreprise eBay Canada a retiré l'annonce des frères Kevin Mofo Moko et Sandrin Thierry Mofo Moko alors que la paire d'espadrilles venait de recevoir une offre de 98 000 $ en février 2012.

Peu avant un match des étoiles de la National Basketball Association (NBA) en février 2012, Thierry apprend que Nike s'apprête à mettre en vente 1200 paires de chaussures du modèle «Air Foamposite Galaxy 1». Une quarantaine de paires devaient être mises en vente dans une boutique de Montréal.

Le jeune homme fait la file en plein hiver pour se procurer le modèle convoité et il réussit à mettre la main sur une paire pour 280 $ plus taxes.

Elle sera ensuite mise en vente sur le site eBay.

L'engouement est manifeste. Quelques heures avant la fin de l'enchère, soit trois jours après l'affichage, les offres atteignent 98 000 $.

Mais deux heures avant la fin, l'annonce disparaît du site.

Kevin reçoit un message d'eBay l'informant qu'un «problème» a été détecté et que l'annonce est retirée.

Thierry communique avec eBay par téléphone et le préposé lui indique qu'il peut placer à nouveau l'annonce, ce qu'il fait. Thierry décide toutefois de la retirer avant la fin de l'enchère, alors que le prix offert est de 1500 $, parce qu'il croit qu'afin de poursuivre eBay en dommages, il doit conserver la paire de chaussures.

La poursuite est bel et bien intentée. Les deux frères reprochent à eBay d'avoir résilié unilatéralement leur contrat, sans raison.

Dans sa défense, eBay avance que les deux frères ont transgressé certaines clauses du contrat d'utilisation du site.

La juge Chantal Corriveau, de la Cour supérieure, dans sa décision rendue fin septembre, tranche qu'ils n'ont violé aucune règle.

Elle établit les dommages à 88 200 $, soit le prix le plus élevé offert, moins la commission due à eBay de 10 pour cent et la somme de 1500 $ qui pouvait être obtenue lors de la seconde enchère.

L'entreprise eBay Canada a 30 jours pour porter le jugement en appel.