NOUVELLES
06/10/2016 08:11 EDT | Actualisé 07/10/2017 01:12 EDT

La Bourse de Toronto et le huard reculent, mais le pétrole grimpe

TORONTO — Le cours du pétrole brut a atteint jeudi son plus haut niveau depuis le milieu de l'été, mais la plupart des autres matières premières affichaient un recul en fin de matinée.

Le dollar canadien se dépréciait quant à lui de 0,26 cent US à 75,60 cents US.

Le prix du baril de pétrole brut prenait 30 cents US à 50,13 $ US à la Bourse des matières premières de New York. Ce cours de référence n'avait pas franchi la barre des 50 $ US depuis la fin juin.

À la Bourse de Toronto, l'indice composé S&P/TSX cédait 37,71 points à 14 572,87 points en fin de matinée. Les actions du secteur de l'énergie montraient de légers gains, mais celles des producteurs aurifères retraitaient.

Le prix du lingot d'or effaçait 14,40 $ US à 1254,2 $ US l'once à New York.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles reculait de 82,14 points à 18 198,89 points et l'indice élargi S&P 500 perdait 5,81 points à 2153,92 points. L'indice composé du Nasdaq rendait 29,34 points à 5286,68 points.

Le cours du cuivre diminuait de 3 cents US à 2,15 $ US la livre.