NOUVELLES
06/10/2016 06:19 EDT | Actualisé 07/10/2017 01:12 EDT

Bulgarie : le Premier ministre chahuté après l'échec des candidatures de son pays à l'ONU

Le Premier ministre bulgare Boïko Borissov a fait face jeudi aux railleries et critiques de son opposition qui l'a même appelé jeudi à sa démission après les péripéties, et finalement l'échec, de la double candidature bulgare à la tête de l'ONU.

C'est "l'échec le plus retentissant de la politique étrangère bulgare" depuis la fin du communisme, a lancé Solomon Passi, ancien ministre des Affaires étrangères.

Sur fond de campagne en vue de l'élection présidentielle du 6 novembre, les trois partis d'opposition au parlement - socialiste, parti de la minorité turque MDL et social-démocrate ABV - ont demandé la démission du gouvernement. Les socialistes ont annoncé le dépôt d'une motion de censure, sans danger pour l'exécutif.

La présidente du parti socialiste Kornelia Ninova a accusé le Premier ministre conservateur d'avoir "trahi l'intérêt national".

La Bulgarie s'était distinguée la semaine dernière en changeant de candidate officielle à la succession de Ban Ki-moon comme secrétaire général de l'ONU, alors que la sélection était dans sa dernière ligne droite.

Le gouvernement de centre-droit de M. Borissov avait désavoué Irina Bokova (directrice générale de l'UNESCO), sa candidate initiale désignée par l'ancien gouvernement socialiste, au profit la commissaire européenne Kristalina Georgieva.

C'est finalement l'ex-Premier ministre portugais Antonio Guterres qui est en passe d'être élu, faisant mentir les observateurs qui pariaient sur une femme et anticipaient la nomination d'un secrétaire général issu d'un pays d'Europe de l'Est, seule région à ne pas avoir encore obtenu ce poste.

M. Borissov a regretté que "le postulat de désigner une femme d'Europe de l'Est n'ait pas été respecté".

"Demander ma démission n'est pas logique, sinon tous les Premiers ministres (des pays ayant présenté une candidature, ndlr), sauf celui du Portugal, doivent démissionner", a-t-il dit.

vs/smk/mct