NOUVELLES
06/10/2016 09:52 EDT | Actualisé 07/10/2017 01:12 EDT

Augmentation des profits et revenus au 3e trimestre pour Richelieu

MONTRÉAL — Le distributeur de quincaillerie spécialisée Richelieu (TXS:RCH) a livré des résultats conformes aux attentes des analystes au troisième trimestre en affichant une hausse de ses profits ainsi que de son chiffre d'affaires.

Pour la période de trois mois terminée le 31 août, l'entreprise québécoise a dévoilé jeudi un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 17,3 millions $, ou 30 cents par action, en hausse 6,1 pour cent par rapport à la même période l'an dernier.

De leur côté, les recettes, stimulées notamment par les acquisitions, ont affiché une progression de 10 pour cent pour s'établir à 220,1 millions $.

«Après nos acquisitions dans les États du Texas, Tennessee et New York au premier semestre, le 18 août, nous avons acquis les principaux éléments d'actif net de Neils Sorenson Hardware, situé à Portland, dans le Maine», a rappelé le président et chef de la direction de Richelieu, Richard Lord.

L'achat de ce distributeur de quincaillerie spécialisée desservant une clientèle de fabricants d’armoires de cuisine et de meubles ainsi que des ébénisteries était la quatrième acquisition réalisée par Richelieu aux États-Unis depuis le début de l'exercice en cours.

Cette performance trimestrielle a répondu aux attentes des analystes sondés par Thomson Reuters, qui tablaient sur un bénéfice par action de 30 cents ainsi que sur des revenus de 219,5 millions $.

Au Canada, les ventes de Richelieu ont été de 146,2 millions $, en hausse de 7,5 pour cent. La société a toutefois dû revoir certains prix à la hausse afin de contrer l'appréciation du dollar américain ainsi que de l'euro. Du côté américain, le chiffre d'affaires a été de 57 millions $ US, en progression de 14 pour cent.

La marge d'exploitation s'est toutefois repliée à 11,8 pour cent au troisième trimestre, alors qu'elle était de 12,2 pour cent lors de la même période en 2015, ce qui a été attribué en partie à l'augmentation des coûts d'approvisionnement de certains produits en raison de l'appréciation du billet vert ainsi que de l'euro.

Cet élément a semblé décevoir les investisseurs, puisqu'en après-midi, à la Bourse de Toronto, le titre de Richelieu cédait 79 cents, ou 3,10 pour cent, pour se transiger à 24,66 $.

Le conseil d'administration de la société a par ailleurs approuvé le versement d'un dividende trimestriel de 5,33 cents par action, dont le paiement est prévu le 3 novembre aux actionnaires inscrits en date du 20 octobre.

Richelieu exploite 69 centres en Amérique du Nord, soit 36 au Canada et 31 aux États-Unis, ainsi que deux centres de fabrication au Canada.