NOUVELLES
05/10/2016 03:04 EDT | Actualisé 05/10/2016 03:04 EDT

Naufragé à la dérive pendant huit jours dans l'Atlantique : un sauveteur témoigne

Le capitaine d'un cargo ancré à Saint-Jean au Nouveau-Brunswick relate le sauvetage d'un homme qui a passé huit jours sur un radeau au large du Massachusetts après un naufrage.

Zhao Hengdong, capitaine du cargo Orient Lucky, explique que ses membres d'équipage ont aperçu le naufragé, Nathan Carman, 22 ans, qui agitait ses bras pour attirer leur attention. Il se trouvait seul sur un radeau de sauvetage en caoutchouc.

M. Carman a plus tard déclaré à la garde côtière américaine qu'il était sorti en mer avec sa mère pour pêcher, le 18 septembre. Le jour même, a-t-il expliqué, il a soudainement entendu un bruit inhabituel provenant du compartiment du moteur. Le bateau de 9,5 mètres en aluminium a ensuite commencé à prendre l'eau. Il a perdu de vue sa mère qui n'a pas réussi à gagner le radeau de sauvetage.

Durant son entretien avec les gardes-côtes, qui a été enregistré, M. Carman a demandé si sa mère avait été retrouvée. Les gardes-côtes ont répondu non. Linda Carman, 54 ans, est maintenant présumée morte.

Zhao Hengdong précise que la mer était houleuse au moment du sauvetage. Le cargo a toutefois réussi à s'approcher du radeau pour que l'équipage lance au naufragé un anneau de sauvetage. M. Carman a pu nager jusqu'au cargo et il a été hissé à bord.

Le capitaine ajoute que le rescapé avait l'air fatigué et reconnaissant. Il a passé sa première journée à bord à se reposer dans une cabine. Le lendemain, il a demandé la permission de marcher à l'extérieur de sa cabine, et il avait l'air triste, selon M. Hengdong.

Frénésie des médias américains

L'histoire du sauvetage a fait sensation le long de la côte est américaine. Plusieurs médias ont cherché à savoir qui est Nathan Carman. Certains rapportent qu'il avait été soupçonné en 2013 du meurtre de son grand-père, John Chakalos, 87 ans, un multimillionnaire qui a été abattu dans sa maison.

Le journal Hartford Courant rapporte que la succession de M. Chakalos s'élevait à environ 40 millions de dollars. Ses quatre filles, dont Linda Carman, ont hérité d'environ 21 millions de dollars.

Le Hartford Courant rapporte aussi qu'après le naufrage, un service policier a enquêté sur Nathan Carman pour avoir piloté un bateau non sécuritaire et ainsi mis en danger la vie de sa mère.

Ces aspects de l'histoire ont grandement retenu l'attention des médias américains. L'agent maritime du cargo, Tom O'Reilly, a été inondé de demandes d'entrevues. Il dit qu'il a dû cesser de répondre au téléphone par moments parce que le grand nombre d'appels qu'il recevait l'empêchait de travailler. Il dit que les journalistes cherchaient à savoir comment le cargo a trouvé le naufragé, ou quel était son état de santé physique et mentale à ce moment-là.

Tom O'Reilly précise que le Orient Lucky prend à Saint-Jean un chargement de matériaux mis au rebut, et qu'il reprendra la mer jeudi à destination de la Turquie.

Zhao Hengdong ajoute qu'il s'agissait de son premier sauvetage en 16 ans de carrière maritime et qu'il est heureux d'avoir pu aider le naufragé.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Naufrage navire de croisière en Chine Voyez les images