NOUVELLES
02/10/2016 07:49 EDT | Actualisé 03/10/2017 01:12 EDT

WRC/Tour de Corse - Déclarations

Thierry Neuville (BEL/Hyundai), 2e du rallye, 3e du championnat: "Je ne peux être qu'heureux car c'est un résultat énorme pour toute l'équipe. Il y a plein de petits trucs qui nous manquent encore par rapport aux VW et on ne peut pas faire la différence en pilotage. Mais je me sentais bien dans la voiture, tout le week-end, et j'ai pu conserver cette 2e place jusqu'au bout grâce à de gros efforts de tout le monde. J'ai tout donné ce week-end, j'ai essayé de rester propre dans mes trajectoires et tout s'est bien passé. Je n'étais pas très loin quand la spéciale était étroite, technique, mais quand elle était plus large, typée circuit, c'était plus difficile. Ce week-end n'a rien changé à mon avenir. Dans ma tête, c'est assez clair et je pense qu'on l'annoncera avant l'Espagne. Depuis quelques mois, je suis en négociations et je sais que je serai de la partie, donc ce n'est pas le problème. C'est difficile de faire un choix entre plusieurs menus, c'est un peu comme un restaurant, il ne faut pas se rater, surtout quand on voudrait tout prendre sur la carte (rires). C'est toujours important de faire des bons résultats, pour soi-même et pour les observateurs, si un doute s'était installé après une fin de saison 2015 difficile. C'est la preuve que je n'ai pas perdu le talent et le savoir-faire."

Andreas Mikkelsen (NOR/VW), 3e du rallye, 2e du championnat: "Je suis très heureux de ce résultat car j'ai eu un peu de mal à trouver le bon rythme vendredi matin (6e à midi) puis, samedi, j'ai réussi à passer devant Jari-Matti (Latvala, VW) et j'ai commencé à revenir sur Thierry (Neuville), mais il a bien résisté jusqu'au bout. Ce matin, j'avais 25 secondes à lui reprendre et il aurait fallu prendre beaucoup de risques, alors j'ai plutôt pensé à la 2e place du championnat. Je suis à nouveau sur le podium (son 19e en 75 rallyes WRC, ndlr) et ça faisait une éternité, depuis la Pologne. Ca me permet de prendre beaucoup de points, aussi grâce à ma 2e place dans la Power Stage (2 pts). Du coup, je n'ai perdu qu'un seul point sur Thierry (Neuville) dans la bagarre pour la 2e place du championnat et c'était l'objectif ici. J'ai hâte de retrouver l'Espagne car j'y ai de bons souvenirs: c'est là que j'ai remporté mon premier rallye en WRC, l'an dernier".

dlo/pel