NOUVELLES
02/10/2016 17:15 EDT | Actualisé 03/10/2017 01:12 EDT

"Non" à la paix en Colombie: les Farc privilégient encore la voie du dialogue

La guérilla colombienne des Farc a "profondément déploré" dimanche le rejet par les Colombiens de l'accord de paix signé avec le gouvernement et rappelé son engagement envers une solution négociée pour mettre un terme à plus d'un demi-siècle de conflit.

"Les Farc déplorent profondément que le pouvoir destructif de ceux qui sèment la haine et la rancoeur ait influé sur l'opinion de la population colombienne", a déclaré le chef suprême des Farc Rodrigo Londoño, plus connu sous ses noms de guerre Timoleon Jiménez ou "Timochenko", dans une déclaration à la presse à La Havane.

Toutefois, ce dernier a assuré que la guérilla maintenait "sa volonté de paix". Les Farc réitèrent leur "disposition à ne faire usage que de la parole comme arme de construction de l'avenir", a-t-il ajouté, peu après l'annonce en Colombie des chiffres donnant la victoire au "Non" à l'accord entre le gouvernement et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc, marxistes).

"Au peuple colombien qui rêve de paix, qu'il compte sur nous: la paix l'emportera", a-t-il encore assuré, aux côtés de plusieurs commandants de la guérilla.

Les Farc et le gouvernement colombien ont négocié pendant près de quatre ans à La Havane un accord que l'opposition, menée par l'ex-président Alvaro Uribe, a fustigé, en dénonçant l'"impunité" qui serait accordée aux guérilleros coupables des crimes les plus graves.

Le référendum, non obligatoire, avait été voulu par le président Juan Manuel Santos afin de donner la "plus large légitimité" possible à l'accord qu'il a signé le 26 septembre avec le chef des Farc.

Les deux parties entendaient ainsi mettre fin à la plus ancienne confrontation armée des Amériques qui, au fil des décennies, a impliqué diverses guérillas d'extrême gauche, des milices paramilitaires d'extrême droite et les forces de l'ordre, faisant plus de 260.000 morts, 45.000 disparus et 6,9 millions de déplacés.

vel-ag/ka/gde