NOUVELLES
02/10/2016 10:58 EDT | Actualisé 03/10/2017 01:12 EDT

NFL: Les Jaguars ont eu chaud, mais battent les Colts 30-27 à Londres

LONDRES — Finalement, les Jaguars de Jacksonville n'ont pas laissé filer une victoire entre leurs pattes.

La formation qui a saboté le plus d'avances dans la NFL depuis 2014 a freiné la remontée des Colts d'Indianapolis et savouré une courte victoire de 30-27 à Londres, en Angleterre.

Blake Bortles a remporté son duel contre Andrew Luck en décochant deux passes de touché en plus d'en marquer un autre au sol pour les Jaguars. Bortles a complété 19 de ses 33 tentatives de passe pour 207 verges de gains et trois sacs. Son vis-à-vis, Luck, a réussi 27 de ses 42 relais pour 234 verges, deux touchés, six sacs et une coûteuse interception.

La victoire de dimanche, enregistrée devant une foule bruyante au stade Wembley, a permis aux Jaguars de se hisser à égalité avec les Colts à 1-3 dans la section Sud de l'Association américaine.

«Bon Dieu, c'était excitant. Notre équipe n'a jamais cessé d'y croire en dépit de tout ce qu'Andrew Luck a tenté», a déclaré l'entraîneur-chef Gus Bradley après la deuxième victoire d'affilée des Jaguars à leur résidence secondaire de Londres.

«Notre base de partisans, l'ambiance qui y régnait, c'était incroyable; notre équipe s'est nourrie de l'énergie de la foule, a-t-il ajouté en faisant référence à la foule de 83 764 spectateurs, dont la plupart portaient le jaune des Jaguars et haussaient le ton chaque fois que Luck s'emparait du ballon.

Néanmoins, Luck a orchestré la remontée des Colts avec trois touchés au quatrième quart. Sa passe, alors que les Colts se trouvaient au 49 des Jaguars en situation de quatrième essai et une verge à franchir avec 1:36 à écouler au match, a toutefois échappé à l'ailier rapproché Dwayne Allen et confirmé la victoire des hommes de Bradley. 

«Nous devons retourner à la planche à dessin et corriger certaines choses... Ça n'était pas très bon et ça ne devrait pas l'être», a résumé Luck.

Les Jaguars ont semblé établir leur jeu au sol pour la première fois de la saison. T.J. Yeldon a effectué 13 courses pour 68 verges et Bortles en a ajouté sept pour 36 verges, dont une course d'une verge qui a permis aux siens de prendre les commandes 14-6 en milieu de deuxième quart.

Les Colts ont commis une panoplie d'erreurs en attaque, dont de nombreux échappés et une interception coûteuse de Luck qui a mené au premier touché du match des Floridiens. Ils se sont révélés tout aussi erratiques en défensive, écopant de nombreuses pénalités pour obstruction et rudesse excessive qui ont permis aux Jaguars de poursuivre certaines de leurs progressions.

«Quand tu commets un revirement aussi tôt dans un match, tu te retrouves coincé dans ton territoire et tu concèdes un touché. C'est sans compter les 11 pénalités qui leur ont permis de poursuivre leurs progressions; les gars doivent savoir gérer leurs émotions, ils doivent savoir canaliser leur agressivité, a commenté l'entraîneur-chef des Colts Chuck Pagano. Nous devons être meilleurs.»