NOUVELLES
02/10/2016 12:33 EDT | Actualisé 03/10/2017 01:12 EDT

Le quart Tyrod Taylor est étincelant et les Bills blanchissent les Patriots 16-0

FOXBOROUGH, Mass. — Les Bills de Buffalo ont profité du jeu erratique des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, qui étaient privés de Tom Brady, et leur ont infligé une première défaite par jeu blanc au Gillette Stadium par la marque de 16-0 dimanche.

Il s'agissait de la première défaite des Patriots (3-1), qui disputaient leur dernier match avant que Brady n'effectue un retour au jeu après avoir purgé sa suspension de quatre matchs découlant du scandale du 'Deflategate'. Les Patriots, qui ont déménagé au Gillette Stadium en 2002, avaient été blanchis pour la dernière fois à domicile au compte de 6-0 par les Jets de New York en 1993 au Foxboro Stadium.

Tyrod Taylor a décoché une passe de touché de sept verges vers LeSean McCoy au premier quart, puis Dan Carpenter a ajouté trois placements pour les Bills (2-2).

Il s'agissait de la deuxième victoire des Bills à leurs 16 dernières visites à Foxborough. Si on inclut son séjour avec les Jets, il s'agissait de la première victoire à l'extérieur en saison régulière de l'entraîneur-chef Rex Ryan contre Bill Belichick en huit tentatives. Le dernier jeu blanc des Bills s'était produit par la marque de 23-0 contre les Redskins de Washington lors d'un match «à domicile» au Rogers Centre de Toronto le 30 octobre 2011.

Après avoir connu son lot d'ennuis à obtenir des premiers essais et à trouver le juste équilibre entre le jeu aérien et celui au sol, Taylor a complété la rencontre avec 27 passes en 39 tentatives pour 246 verges de gains.  

La défensive des Bills a poursuivi sur sa lancée après avoir triomphé des Cardinals de l'Arizona 33-18, réalisant trois sacs aux dépens du quart recrue des Patriots Jacoby Brissett.

Brissett a effectué son deuxième départ de suite en remplacement de Jimmy Garoppolo (contusion à l'épaule droite). Brissett, qui jouait en dépit d'une blessure au pouce droit, a toutefois manqué de précision dans ses passes. Les Patriots n'ont d'ailleurs engrangé que 277 verges de gains au total.