NOUVELLES
02/10/2016 14:24 EDT | Actualisé 03/10/2017 01:12 EDT

Le pape François ira "presque certainement" en Inde et au Bangladesh en 2017

Le pape François a déclaré dimanche qu'il se rendrait "presque certainement" en Inde et au Bangladesh en 2017, et dans un pays d'Afrique qu'il n'a toutefois pas encore choisi, évoquant aussi la France mais de façon plus évasive.

Interrogé sur ses prochains voyages dans l'avion qui le ramenait à Rome, après trois jours dans le Caucase, Jorge Bergoglio a confirmé qu'il se rendrait au Portugal l'an prochain, mais "seulement à Fatima", qui célèbrera le 13 mai le centenaire des premières apparitions mariales.

Il a ensuite affirmé vouloir se rendre en Inde et au Bangladesh, de façon "presque certaine" mais sans préciser de date.

Il a ensuite évoqué un voyage en Afrique en expliquant toutefois que le pays n'avait pas encore été choisi et que ce choix dépendait du climat et de la situation politique sur le moment.

Quant au continent américain, il a confirmé sa volonté de se rendre en Colombie, mais uniquement à condition que le "oui" l'emporte au référendum sur l'accord de paix tout juste signé entre le gouvernement colombien et la guérilla marxiste des Farc.

"Quand tout est bien sûr, qu'on ne peut plus aller en arrière, qu'il n'y a pas de recours, alors si c'est comme ça, j'irais, mais tout dépend du peuple", a-t-il assuré, sans encore connaître les résultats du référendum de dimanche.

Le pape François a déjà effectué 16 voyages depuis le début de son pontificat en mars 2013 -- un record --, en privilégiant des petits pays de la "périphérie" comme l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine ou ces derniers jours la Géorgie et l'Azerbaïdjan.

"La réalité se comprend mieux et se voit mieux depuis les périphéries que depuis le centre. Mais ça n'enlève pas la possibilité d'aller dans un grand pays, le Portugal, la France, je ne sais pas", a-t-il assuré, alors qu'il venait d'évoquer son déplacement à Fatima.

ob/fcc/gde