Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

In-Kyung Kim vole les grands honneurs à la Classique Reignwood

La Sud-Coréenne In-Kyung Kim a remis une carte de 66 (-7) dans la dernière ronde dimanche, et elle a triomphé à la Classique Reignwood disputée à Pékin, en Chine.

Kim met fin à une longue disette, elle qui n'avait plus gagné de tournoi sur le circuit de la LPGA depuis 2010.

La golfeuse de 28 ans a terminé sa journée de travail avec un oiselet au 18e trou. Au total, elle a réussi six oiselets et un aigle durant la dernière ronde. Elle a aussi fait un boguey sur le neuvième parcours.

Mi Jung Hur (-23), deuxième, et Miriam Lee (-22), troisième, ont complété une domination de la Corée du Sud sur le podium.

Hur, qui était en tête à égalité avec la Canadienne Brooke Henderson après la troisième ronde, a commis trois bogueys sur les quatre premiers verts.

Lee, vainqueur de la dernière édition en 2014, a fait un double boguey sur le neuvième trou. Il n'y a pas eu de Classique Reignwood en 2015.

Henderson a pour sa part ramené une carte de 71 (-2) pour terminer quatrième à égalité avec la Chinoise Shanshan Feng. Elle a réalisé trois oiselets de suite au 16e, 17e et 18e trou. Cela n'aura toutefois pas été suffisant pour lui permettre de signer une troisième victoire cette saison.

La Sherbrookoise Maude-Aimée Leblanc (-5) complète son tournoi à égalité au 42e rang.

L'Ontarienne Alena Sharp conclut au 51e rang également à égalité à -2.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.