NOUVELLES
02/10/2016 04:43 EDT | Actualisé 03/10/2017 01:12 EDT

Grand Prix de Malaisie - Ricciardo: "A mon tour d'avoir de la réussite"

L'Australien Daniel Ricciardo, vainqueur d'un Grand Prix de Malaisie "épuisant", se disait "désolé" de l'abandon de Lewis Hamilton mais ne boudait pas son plaisir d'avoir enfin eu "de la réussite", après son succès dimanche à Sepang.

QUESTION: Cette victoire semblait promise à Lewis Hamilton. Vous considérez avoir eu de la réussite?

REPONSE: "Les incidents mécaniques font partie du sport automobile. Je suis désolé pour Lewis, je ne sais pas vraiment ce qu'il lui est arrivé, mais je n'allais pas me priver de ce succès. Parfois, vous avez de la chance, parfois pas. Cette fois, c'était mon tour. A Monaco (problèmes de pneus, ndlr), je n'avais pas eu cette réussite alors que la victoire me tendait les bras. Aujourd'hui, c'était mon jour. Mais j'avais annoncé il y a déjà deux semaines que nous l'emporterions en Malaisie. Je ne pensais toutefois pas que cela serait aussi difficile physiquement. Normalement, Singapour est le Grand Prix le plus exigeant. Mais ici, à Sepang, avec cette chaleur, c'était vraiment épuisant."

Q: La semaine n'avait pourtant pas bien débuté...

R: "C'est vrai que vendredi, lors des essais, nous n'étions pas bons. Mais l'équipe a réussi à effectuer les bons changements. Et, en course, nous avons vu que nos Red Bull étaient compétitives. Ce fut d'ailleurs une belle bataille entre Max (Verstappen, 2e) et moi. Nous étions tous les deux déterminés à gagner. Ce fut amusant. Avec beaucoup de respect. Je le remercie pour cela, même si cela a été un peu chaud à certains moments."

Q: Que pouvez-vous espérer du prochain Grand Prix, dimanche, au Japon?

R: "C'est un circuit que j'apprécie personnellement beaucoup et qui convient bien aussi à la Red Bull. C'est un circuit où le châssis peut vraiment faire la différence. Nous nous battrons à nouveau pour le podium là-bas. D'autant plus qu'après le doublé de ce week-end, l'équipe est dans une dynamique positive. C'est un bon moment pour nous d'arriver sur ce circuit qui nous convient avec une voiture désormais si forte."

bnl/pel