NOUVELLES
02/10/2016 09:39 EDT | Actualisé 03/10/2017 01:12 EDT

Espagne/Real Madrid: "Ce n'est pas la crise", tempère Zidane

"Ce n'est pas la crise", a assuré l'entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane, après que son équipe a concédé un quatrième match nul consécutif, contre Eibar (1-1) dimanche en Championnat d'Espagne, et risque de perdre sa première place au classement du Championnat d'Espagne.

"Ce n'est que le mois d'octobre, et je ne vais pas m'exciter, mais quelque chose ne va pas", a réagi Zidane. Son équipe, qui avait débuté tambour battant la Liga avec quatre victoires de suite, fait du surplace depuis le 18 septembre, date de sa dernière victoire, à l'Espanyol Barcelone (2-0).

En deux semaines, la Maison blanche a enchaîné quatre matches nuls toutes compétitions confondues, face à Villarreal (1-1), Las Palmas (2-2), Dortmund (2-2) puis Eibar (1-1).

Dimanche, la BBC (Bale-Benzema-Cristiano Ronaldo) n'a pas suffi face aux Basques (8e), qui avaient ouvert le score dès la 6e minute.

"Je ne suis pas content du résultat, c'est sûr, c'est le troisième résultat médiocre en Liga", a ajouté Zidane.

"Ces derniers temps, nous débutons très mal nos rencontres. La seule chose que je vois que l'on peut travailler plus, c'est l'intensité en début de rencontre", a-t-il poursuivi. "Il nous manque de l'intensité et de l'agressivité dans les duels".

Derrière le Real, l'Atletico et Barcelone semblent lancés. Le Barça peut même chiper la première place à son rival éternel en cas de victoire au Celta Vigo en clôture de la 7e journée dimanche soir.

bur-ah/chc