NOUVELLES
01/10/2016 17:24 EDT | Actualisé 01/10/2016 17:24 EDT

Le stress post-traumatique des vétérans se soigne au cannabis

fb

À Edmonton, une clinique gérée par des vétérans aide d'anciens militaires canadiens à obtenir de la marijuana médicinale pour soulager leur stress post-traumatique lié à leur présence en zone de guerre.

L'établissement Marijuana pour Trauma (MPT) est le premier centre de ce genre dans l'Ouest canadien. Il ne vend pas de cannabis et n'en prescrit pas non plus, mais aide ses clients à rencontrer des médecins qui pourront leur fournir des ordonnances.

« Si tu souffres et que tu as besoin de quelqu'un qui te comprend, on va s'assurer de faire le suivi », explique Jean-Guy Bourguignon, le gestionnaire national de MPT.

D'après l'organisme, environ 15 000 vétérans vivent avec le syndrome de stress post-traumatique au Canada. Marijuana pour Trauma qui détient des bureaux dans plusieurs villes du pays affirme avoir aidé 500 anciens combattants jusqu'à présent.

Les victimes de stress post-traumatique revivent souvent des situations d'effroi par des cauchemars ou des rappels d'images, selon l'Association canadienne pour la santé mentale. Elles peuvent aussi devenir « émotivement désensibilisées ».