Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Rona Ambrose a facturé les contribuables pour une résidence secondaire en étant à Stornoway

Oups!

OTTAWA – La chef conservatrice par intérim Rona Ambrose a facturé près de 10 000$ aux contribuables en frais pour une résidence secondaire – alors qu’elle vivait dans une résidence officielle aussi payée par le public, selon des documents publics.

Ambrose, une députée de l’Alberta et ancienne ministre, a été choisie par ses pairs pour remplacer l’ancien premier ministre Stephen Harper quand il a démissionné de son poste de chef après la dernière élection. Elle a déménagé dans la résidence du chef de l’opposition, à Stornoway, en novembre.

La chef par intérim à Stornoway à Ottawa le 6 sept. 2016. (Photo: Adrian Wyld/PC)

Son bureau dit que 8000$ de ce montant servait à quatre mois de loyer dans un condominium qu’elle louait. Son loyer mensuel de 2000$ en octobre et en novembre a été chargé dans le mauvais trimestre, et elle a donné deux mois de préavis au propriétaire pour résilier son bail, a expliqué son porte-parole Mike Storeshaw.

Des frais d’hôtel de 869,81$ pour trois mois ont aussi été chargés quand son conjoint et ses enfants sont venus la visiter en novembre, dit-il.

Son état des dépenses démontre qu’Ambrose s’est fait rembourser 2491,50$ en per diems de janvier à mars, et un total annuel de 23 683,29$ pour une résidence secondaire. Cela inclut le temps passé à Stornoway, une maison de 34 pièces qui vient avec un chef cuisinier privé dans le quartier le plus chic d’Ottawa.

Storeshaw dit que les per diems couvraient « le coût des repas à Stornoway pour le temps qu’elle y était, et lorsqu’elle est sur la route en tant que leader à l’extérieur d’Ottawa ou à l’extérieur de sa circonscription ».

Ambrose n’avait pas de per diems auparavant, dit-il, parce qu’ils étaient payés par le ministère de la Santé quand elle était à sa tête.

Dans le trimestre précédant, d’octobre à décembre 2015, Ambrose a déclaré 13 990,99$ pour une résidence secondaire et n’a chargé aucun per diem. Avant cela, d’avril à septembre 2015, elle faisait état de 6 900,12$ pour des dépenses d’une résidence secondaire.

Plus récemment, d’avril à juin 2016, Ambrose a déclaré seulement 399,36$ en per diems et aucune réclamation reliée à sa résidence secondaire.

Rona Ambrose est présentement en Israël avec son conjoint, puisqu’elle accompagne le premier ministre Justin Trudeau aux funérailles de l’ancien président israélien Shimon Peres. Elle a dit que ces allégations étaient « totalement fausses ».

Ce texte initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

Stornoway: The Opposition Leader's resident

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.