NOUVELLES
30/09/2016 08:01 EDT | Actualisé 01/10/2017 01:12 EDT

Les principaux hommages à Shimon Peres lors de ses obsèques

Du "géant du XXe siècle" au "grand rêveur", deux présidents américains ont joint leur voix aux dirigeants israéliens et aux enfants et amis de Shimon Peres pour saluer sa mémoire lors de ses obsèques vendredi à Jérusalem.

Barack Obama, président des Etats-Unis

Shimon Peres "me rappelait certains des géants du XXe siècle que j'ai eu l'honneur de rencontrer: des hommes tels que Nelson Mandela, des femmes telle que sa majesté la reine Elizabeth. Des dirigeants qui en ont vu tellement, dont les existences couvrent des épopées tellement formidables, qu'elles n'éprouvent aucun besoin de prendre de grands airs pour coller à la mode du moment".

"Le peuple juif n'est pas né pour diriger un autre peuple, disait-il (...) Il pensait que l'idéal sioniste serait d'autant mieux défendu que les Palestiniens, eux aussi, auraient leur propre Etat. Bien sûr, (...) nous savons que Shimon n'a jamais vu se réaliser son rêve de paix".

La présence aux funérailles du président palestinien Mahmoud Abbas "constitue un geste mais aussi un rappel du fait que la paix est un chantier inachevé".

Bill Clinton, ancien président américain

"Il est entré dans la vie comme le plus brillant élève d'Israël, il est devenu son plus grand professeur, il a fini sa vie comme son plus grand rêveur".

"Ses détracteurs lui ont souvent reproché d'être un rêveur naïf et exagérément optimiste. Ils avaient tort seulement en ce qui concerne la naïveté. Il savait exactement ce qu'il faisait en étant exagérément optimiste".

Benjamin Netanyahu, Premier ministre d'Israël

"Il s'est hissé à des hauteurs de vue incroyables. C'était un grand homme pour Israël, c'était un grand homme pour le monde. Israël est en deuil, le monde aussi est en deuil. Mais nous, et le monde, voulons trouver dans sa postérité les raisons d'espérer".

Reuven Rivlin, président d'Israël

"Ta mort constitue une grande perte personnelle et nationale, car elle marque la fin de l'époque des géants, dont les vies sont l'histoire du mouvement sioniste et de l'Etat d'Israël.

"C'est ce que nous ressentons profondément aujourd'hui. Le sentiment de la fin d'une époque dans la vie de la nation, la fin d'un chapitre de nos vies".

Tsvia, sa fille

"Mon père, tu étais un amoureux de la vie, tel un lion affamé réveillé à l'aube et pressé de remplir sa mission. Pendant si longtemps, j'ai tenté de te rattraper. Mais maintenant écoute mes mots d'amour: tu a bien mérité de te reposer".

Amos Oz, écrivain et ami

"Le paix n'est pas seulement possible, elle est inévitable, parce que n'avons nulle part d'autre où aller, pas plus que les Palestiniens".

"Il y avait deux tendances en lui: d'un côté un profond respect pour la réalité et ses contraintes, et de l'autre une impulsion pour changer cette réalité et plus encore la capacité à se changer lui-même".

jod/jlr/bpe