NOUVELLES
30/09/2016 10:22 EDT | Actualisé 01/10/2017 01:12 EDT

Les Américains dominent la première séance à la Coupe Ryder

L'équipe américaine a rapidement pris les commandes de la Coupe Ryder 4-0 lors de la séance de vendredi matin, une première depuis 1981.

Jordan Spieth et Patrick Reed ont donné le ton en remportant le premier match de la journée, disputé en quatuor, contre le duo européen de médaillés olympiques formé de Justin Rose et Henrik Stenson.

Phil Mickelson et Rickie Fowler ont ensuite vaincu Rory McIlroy et Andy Sullivan par un trou.

Quelques minutes plus tard, Jimmy Walker et Zach Johnson ont creusé l'avance des Américains à 3-0 avec un gain contre Sergio Garcia et Martin Kaymer. Le duo américain menait par 4 avec seulement deux trous à jouer.

La paire de Dustin Johnson et Matt Kuchar a aussi participé aux festivités américaines en malmenant Lee Westwood et Thomas Pieters. Ils se sont imposés par cinq en 14 trous.

La dernière fois que les États-Unis ont balayé une séance de la Coupe Ryder, c'était lors de la séance d'après-midi de la deuxième journée en 1981.

Il ne faut toutefois pas associer les golfeurs qui ont accompli l'exploit vendredi matin à ceux qui s'étaient illustrés à l'époque au sein de ce que plusieurs considèrent comme étant « la meilleure équipe de l'histoire ».

En 1981, la formation américaine était composée de Jack Nicklaus, Tom Watson, Lee Trevino et Johnny Miller. Elle avait triomphé des Européens 18 ½ - 9 ½.