NOUVELLES
30/09/2016 06:07 EDT | Actualisé 01/10/2017 01:12 EDT

Le couple princier découvre le patrimoine culturel de la communauté haïda

HAIDA GWAII, C.-B. — Le duc et la duchesse de Cambridge découvriront l'art autochtone et participeront à une expédition de pêche, alors qu'ils passeront leur dernière journée complète au Canada dans l'archipel de Haida Gwaii.

Les îles, situées à environ 100 kilomètres au large de la côte, étaient anciennement nommées Îles de la Reine-Charlotte, avant de reprendre leur nom original en 2009, lorsque la Colombie-Britannique et la Nation haïda ont conclu une entente de réconciliation.

Le prince William et son épouse, Kate, commenceront leur visite des îles avec un tour de canot. Ils découvriront le patrimoine culturel de la Première Nation, alors qu'ils seront accompagnés de pagayeurs et de percussionnistes de la communauté haïda.

Le couple visitera le Centre du patrimoine haïda, où ils en apprendront davantage sur la fabrication traditionnelle de totems et d'autres pratiques culturelles, incluant la chanson et la danse.

Le duc et la duchesse visiteront ensuite le nouvel hôpital de la région. L'établissement permet de s'assurer que les patients nécessitant une hospitalisation à long terme et les patientes de l'aile de maternité peuvent demeurer près de leur communauté pour recevoir les services autrefois offerts uniquement dans de plus grandes villes.

Le couple princier terminera sa visite de l'archipel avec une expédition de pêche. Le secteur est renommé pour son saumon et son flétan.

La famille royale quittera le Canada samedi.