NOUVELLES
30/09/2016 04:12 EDT | Actualisé 01/10/2017 01:12 EDT

La France renforce sa présence militaire en Irak avant l'assaut sur Mossoul

PARIS — Des avions de chasse français survolaient l'Irak, vendredi, après que le porte-avions Charles de Gaulle eut rejoint la coalition internationale qui mène des frappes aériennes contre Daech (groupe armé État islamique).

La France renforce ainsi sa présence au sein de la coalition menée par les États-Unis, qui prépare une offensive pour reprendre Mossoul, la plus importante ville sous le joug de Daech.

Une représentante du ministère français de la Défense a spécifié que la mission de vendredi ne marque en rien le début de l'assaut sur Mossoul. Elle n'a toutefois pas voulu spécifier l'objectif de l'opération militaire pour ne pas compromettre la sécurité des pilotes.

Au cours des dernières semaines, les avions français ont effectué 32 sorties pour frapper des cibles de Daech et appuyer les forces irakiennes au sol, selon une déclaration de la Défense française.

Le porte-avions Charles de Gaulle est revenu dans la région cette semaine pour sa troisième mission depuis que la France a commencé à frapper Daech il y a deux ans.