NOUVELLES
30/09/2016 09:08 EDT | Actualisé 01/10/2017 01:12 EDT

L'ouragan Matthew est devenu une puissante tempête de catégorie 3

KINGSTON, Jamaïque — L'ouragan Matthew a pris de la vigueur dans la mer des Caraïbes et est devenu une puissante tempête de catégorie 3, vendredi.

L'oeil de l'ouragan devrait frôler la côte est de la Jamaïque, tôt lundi matin, mais les premiers effets de la tempête devraient se faire ressentir dès samedi, selon le directeur du Service météorologique national américain Evan Thompson.

La Jamaïque a activé son Centre national des opérations d'urgence, pendant que son premier ministre Andrew Holness convoquait une réunion d'urgence au Parlement pour discuter des mesures à déployer en prévision de l'arrivée de l'ouragan.

Certaines régions du pays pourraient recevoir jusqu'à 20 centimètres de pluie. Des inondations et des glissements de terrain pourraient survenir.

Selon le Centre américain de surveillance des ouragans, la tempête se trouvait vendredi midi à quelques centaines de kilomètres au sud-est de la capitale Kingston et ses vents atteignaient 185 km/h.

Plus tôt dans la journée, Matthew a balayé le nord des îles d'Aruba, de Bonaire et de Curaçoa, qui sont rarement touchées par des ouragans.

Les autorités de ces îles néerlandaises avaient demandé aux résidants de protéger leurs maisons et de faire des provisions. Quelques rues d'Aruba et de Curaçoa ont été inondées, mais personne n'a été évacué.

Les bureaux gouvernementaux ont été fermés pour la journée à Aruba et les élections parlementaires qui étaient prévues à Curaçoa ont été remises à la semaine prochaine.

Matthew a entraîné la mort d'au moins une personne depuis son entrée dans les Caraïbes, mercredi. Un adolescent de 16 ans est décédé à Saint-Vincent, écrasé par un rocher alors qu'il tentait de déboucher un drain.