L'éponge exfoliante, ce nid à bactéries

Certains l’utilisent tous les jours, depuis un (un trop long) moment, et encensent ses pouvoirs exfoliants. Et si l’éponge luffa dont vous vous servez sous la douche s’avérait plus sale que vous l’êtes?

C’est du moins ce que suggère une étude publiée dans le Journal Of Clinical Microbiology.

Selon les chercheurs, lors de l’exfoliation, des cellules mortes se retrouvent prisonnières des filets de l’éponge. La combinaison de ces particules de peau à la chaleur et l’humidité de votre salle de bain peut engendrer la production de bactéries.

La plupart des dermatologues proposent plutôt d’utiliser une débarbouillette ou d’y aller à l’ancienne avec vos mains et un bon nettoyant et exfoliant.

Mais personne n’est en danger de mort ici. D’ailleurs, quelques précautions peuvent être prises. Assurez-vous de la nettoyer après utilisation en passant votre éponge sous l’eau et laissez-la sécher complètement avant la prochaine utilisation. Et, surtout, n’oubliez pas de la remplacer assez fréquemment, aux trois ou quatre semaines environ.

Nul besoin de vous dire que si une odeur douteuse s’y dégage, elle devrait aller tout droit à la poubelle.

Les traitements beauté des stars parfois étranges

INOLTRE SU HUFFPOST

Les stars sans maquillage